Tarrafal de Monte Trigo

Niché entre océan et montagnes, sur l’île la plus à l’ouest du continent africain, Tarrafal de Monte Trigo est une oasis verdoyante directement prolongée par le bleu profond de l’Atlantique. Encore à l’écart du tourisme de masse, ce petit village de pêcheurs est en lui-même un voyage, une invitation à la détente et au dépaysement.

Comment venir?

Aéroport d'arrivée: São Pedro (VXE) à côté de Mindelo sur l'île de São Vicente.

 

Ferry de Mindelo à Porto Novo sur l'île de Santo Antão. 

Route de Porto Novo à Tarrafal de Monte Trigo :

Les « aluguers » (transports routiers collectifs) quittent Porto Novo vers 11 heures du matin, tous les jours sauf le dimanche. La terrasse du bar de l’hôtel Antilhas (situé juste en face du port) est un bon point de rencontre avec les conducteurs, qui s’y arrêtent généralement le matin avant de prendre la route de Tarrafal. Il faut compter environ 1h30 de route/piste et il est préférable de passer au moins deux nuits à Tarrafal car ces mêmes chauffeurs repartent entre 5h30 et 6 heures tous les matins du lundi au samedi. Le prix du voyage est de 700cve / 7€ /pers. 

 

IMPORTANT : si vous souhaitez arriver à Tarrafal plus tard dans l’après-midi, ou un dimanche, ou bien si vous préférez un véhicule privé, vous trouverez facilement des taxis à la sortie du port - 7000cve / 70€  jusqu’à Tarrafal.

© 2019 David MÜCKLI